14e édition
1—24.02.2024
Fractional Step – Antigel
Chargement...
14e édition
1—24.02.2024
Arts vivants

Fractional Step  (RU)

ON/OFF Geneva
Artistes en exilL’âme russeMusique live
4 représentations

20-24.02

20.02 - 20:30 |
21.02 - 20:30 |
23.02 - 20:30 |
24.02 - 20:30 |
Billets

CHF 10

Acheter un billet
Ville de Genève

Maison Saint-Gervais

On ne saurait réduire une personne à sa nationalité. Pas plus qu’à son genre, sa religion ou ses origines ethniques. Les artistes qui composent ce programme, imaginé avec les curatrices Nika Parkhomovskaia et Dina Khuseyn et la Maison Saint-Gervais, sont russes. Certains sont en exil, d’autres résident encore dans leur pays ; tous condamnent l’invasion de l’Ukraine et se mettent, par là-même, en danger. Mais ce sont avant tout des artistes que nous vous proposons de découvrir. Des chorégraphes, danseurs et musiciens, dont la qualité du travail, au-delà du contexte actuel, nous a séduits, émus, impressionnés. Un irréductible souffle créatif qu’il nous importe, plus que jamais, d’honorer.
Sobre, puissant et beau, un solo comme une décharge d’émotions. Tout en maîtrise, Tatiana Chizhikova décortique la danse traditionnelle de son pays pour mieux traduire sa propre déchirure.

Costume noir et sévère, cheveux tirés en arrière, visage impassible, Tatiana Chizhikova entre dans la danse. Celle qu’elle a dans le sang, qu’on lui a enseignée alors qu’elle était enfant. Mais peut-elle seulement remettre ses pas dans ce folklore virevoltant, solaire et glorifiant ? Alors que les notes de l’accordéon s’emballent, la panoplie tombe, laissant entrevoir une Russie courroucée et meurtrie. Digne jusque dans son désespoir.
En co-accueil avec la Maison Saint-Gervais et avec le soutien de Garage Museum of Contemporary Art Moscow.

Tatiana Chizhikova appartient à la toute jeune génération d’artistes russes. Repérée et récompensée il y a quelques années au festival ImPulsTanz de Vienne, installée à Berlin, elle impressionne par la maturité de son geste et le lien organique qu’elle entretient avec la musique. Espaces symboliquement chargés, ses œuvres questionnent les récits dominants et les identités nationales en les subvertissant de l’intérieur, c’est-à-dire en les incorporant, littéralement. L’occasion d’une danse sous haute intensité.

Cette plateforme hybride a été organisée par Dina Khuseyn et Nika Parkhomovskaia en 2022 afin de maintenir la visibilité des artistes de danse russophones dans le contexte de la guerre en cours. ON/OFF vise à créer de nouveaux espaces de dialogue artistique et humain entre les artistes russophones, également en exil, leurs collègues européens et le public. Il existe sous la forme de résidences en ligne et hors ligne, de vitrines, de débats et de discussions qui soulèvent les thèmes des implications esthétiques et éthiques de la guerre.

Productrice, conservatrice et chercheuse en théâtre, elle possède une vaste connaissance du théâtre et de la danse russes et européens contemporains, ainsi que de leur histoire. Il possède une grande expérience (depuis 2010) dans l'organisation de festivals internationaux, la production de spectacles et de projets spécifiques. Donne régulièrement des conférences sur la théorie du théâtre et la gestion de la culture. Depuis juin 2022, elle est basée en Europe, où elle continue d'écrire pour les médias locaux, d'enseigner, de programmer et de produire toutes sortes de pièces de théâtre, de danse et de performances.

Dina Khuseyn est chorégraphe, interprète et curatrice de danse. Après une formation classique à l'Académie de Ballet, elle a étudié à l'Académie de Danse de Rotterdam, ainsi qu'à EX.E.R.CE, au CCN de Montpellier (sous la direction de Mathilde Monnier). Depuis 2004, elle crée des projets chorégraphiques et curatoriaux, programmés dans différentes structures et festivals internationaux, et travaille souvent comme chorégraphe pour des productions théâtrales et lyriques. Elle est aujourd'hui basée à Bordeaux et travaille à l'international.

Danse
Tanya Chizhikova
Dramaturgie
Tanya Chizhikova et Anna Semenova Ganz
Son
Roman Malyavkin

Bar et petite restauration disponibles sur place

Plein tarif CHF 10
Tarif festivalier·ère CHF 10

Vous aimerez aussi

Vous aimerez aussi